Vol.2, n°1, 1995      Fichier pdf de l'article Fichier pdf (1274 Ko)

Conjuguer la modélisation systémique et l'évaluation de la 4ième génération. Vers la conceptualisation d'une pratique en médecine familiale

  Par:  Pascale Lehoux; Ron Levy; Jean Rodrigue;
   

 

À tous les jours, les professionnels de la santé appliquent de nombreuses connaissances et habiletés. Dans certains cas, ces savoirs sont formels et inculqués à travers le cursus universitaire. À d'autres occasions, ces savoirs sont informels et élaborés au cours de la pratique et de la socialisation professionnelles. Alors que l'importance des savoirs informels dans la production des soins de première ligne fait l'objet d'une attention croissante, une méthodologie spécifique peut générer une compréhension fine de ces apprentissages quotidiens silencieux. Guba et Lincoln ont proposé un processus d'évaluation pouvant fructueusement rapprocher les chercheurs des cliniciens. Par cette collaboration, une perspective privilégiée sur quelques uns des aspects structurants de l'expérience professionnelle clinique devient possible. De plus, doublée d'un exercice de modélisation systémique, cette démarche méthodologique permet, d'une manière sensible et productive, de confronter des points de vue différents.
    Un cadre conceptuel a été développé au cours d'un projet mené avec des intervenants en médecine familiale oeuvrant à une même clinique de Montréal (Québec, Canada). Cette expérience servira de repère pour discuter des possibilités et des contraintes méthodologiques découlant de l'adaptation de l'évaluation de 4ième génération à la modélisation systémique.

 


 

 

 
Contact